Définir le contexte à vos besoins

Vous avez le choix du niveau de difficulté de la simulation (facile, moyen, difficile) auquel vous souhaitez confronter les participants. Vous pouvez contrôler à tout moment le rythme du scénario (démarrer, mettre en pause, poursuivre, redémarrer); vous pouvez ainsi analyser et optimiser les performances de l’équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *